vendredi 8 août 2008

La science selon Karl Marx...


Il y a quelques jours, de retour chez moi, harassé après une journée à la mine, je retrouvai ma Mie qui attendait vaguement mon retour, allongée sur le canapé, absorbée par sa lecture.

Ayant la bonne idée d'être en vacances, ma Mie, donc, était allée faire quelques emplettes chez un célèbre libraire de la rive gauche parisienne, et parcourait avec un intérêt non dissimulé un petit livre blanc... J'en distinguai brièvement le titre, répété par quatre fois sur la première de couverture : Kokologie.

L'orthographe me laissa perplexe : il ne pouvait s'agir d'une nouvelle fantaisie de la part de Brigitte Fontaine, plutôt orientée Kéké... Sans doute alors était-ce une étude relative à l'état actuel de déliquescence du parti communiste. L'orthographe de "Coco" ayant été modifiée pour faire office d'attrape-l'oeil....

Eh bien croyez-moi, croyez moi pas, il n'en était rien!
Que nenni, point de Coco!

Kokologie vient en fait du japonais et signifie "étude de l'esprit" ou "étude des sentiments", c'est à vous de voir...

Pour aller droit au but, il s'agit en fait d'une série de jeux/tests psychologiques qui ne disent pas leur nom. En effet, ils se présentent tous sous des formes tout à fait anodines et, le plus souvent, vraiment ludiques.
Ici il s'agit de s'imaginer sur un chameau dans le désert, là de dessiner le parcours de montagnes russes de ses rêves... Chaque approche est pour le moins discrète... Du coup, on est surpris de découvrir ce que chaque petit test nous apprend sur nous même, tant la mise en conditions psychologiques semble, à première vue, éloignée du sujet réellement traité.

Sans doute, tout ceci n'est pas très clair au vu de mes médiocres explications, mais ce petit bouquin se révèle vraiment étonnant et très amusant pour se découvrir, mais aussi pour découvrir nos proches et les sentiments que nous éprouvons à leur égard, parfois même inconsciemment. Le livre est organisé de telle sorte que l'on peut faire les tests seul, à plusieurs, de façon alternée ou simultanée sans être au courant des réponses. Idéal pour s'y adonner avec ses amis, son conjoint, ou sa famille...
Aussi rigide et insensible que l'on puisse être, la lecture de Kokologie ne laisse pas indifférent et induit inévitablement une certaine introspection et une remise en question suite aux conclusions des tests, qui semblent parfois complètement délirantes, voire ubuesques. Pourtant, à y regarder de plus près, pas tant que ça...
Contrairement à nombre de tests futiles emplissant les magazines féminins et n'aboutissant finalement qu'à "mettre les gens dans des cases" (au passage, c'est super naze...), Kokologie vous garantit un moment de détente, de surprises, d'amusement et de découvertes, le tout pour un prix très abordable, de l'ordre de 6,5€! N'hésitez plus, fonçez l'acheter!
Pour finir, revenons en aux Kékés avec cette vidéo incroyable de Brigitte Fontaine invitée au 20h:

3 commentaires:

pyrrha-Na a dit…

ça a l'air sympa ce bouquin ! je plussoie : les tests des magazines féminins sont tout pourris ! on se fait la même réflexion tous les ans en vacances avec mes amies, après les avoir tous achetés (et en avoir jeté la moitié)!

PS : même B. Fontaine le dit : "l'horreur et l'épouvante du beau temps dans les villes"... donc heureusement qu'il fait un temps pas joyeux à Paris! :D

Xavier a dit…

fantastique interview de Brigitte Fontaine !!!

bisous

Xav

Yibus a dit…

ah ben merci beaucoup pour la découverte littéraire de la semaine.
Chez wam, en ce moment, c'est plutôt "cacalogie" côté petit garçon... (c'était l'anecdote sympa au moment du dîner... Bonsoir)